Faire l’apprentissage d’un instrument de musique

Publié le 18 Octobre 2013

Faire l’apprentissage d’un instrument de musique

Par Nathalie Mondou, Espace Parents

Juin/Juillet 2009

COMMENCER À JOUER D’UN INSTRUMENT

C’est en principe vers l’âge de sept ans que l’enfant est prêt physiquement et intellectuellement à commencer une formation musicale, car cette période coïncide avec l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. L’âge recommandé pour commencer à apprendre à jouer d’un instrument varie cependant en fonction de l’instrument choisi. Pour jouer du piano, par exemple, il faut une indépendance des mains que les enfants acquièrent vers cinq ans. Pour des raisons purement physiques telles que le souffle nécessaire à la production d’un son, l’apprentissage de certains instruments, comme la clarinette, le saxophone et le tuba, ne peuvent être commencé que vers le début de l’adolescence. La guitare exige, de son côté, un minimum de force dans les doigts afin de maintenir la pression sur les cordes.

L’INTÉRÊT DE L’ENFANT

Apprendre à jouer d’un instrument demande une certaine maturité et exige de la discipline. L’enfant qui n’est pas prêt à faire des efforts risque de trouver les pratiques quotidiennes contraignantes et il sera peut-être tenté d’abandonner à la première difficulté. Lorsqu’une expérience se révèle négative, il est difficile ensuite de convaincre l’enfant de s’y remettre, même après plusieurs années. Il est recommandé de faire patienter le jeune jusqu’à l’âge où il aura le plus de chance de succès. Une fois qu’il aura l’envie de découvrir un instrument, il aura également hâte d’aller à son cours de musique.

L’ÉVEIL MUSICAL À LA MAISON : QUELQUES PISTES

Avant que son enfant ait sept ans, le parent peut créer des ambiances musicales enrichissantes. Vous pouvez faire découvrir à votre enfant différents styles musicaux : musique du monde, musique classique, musique pour enfants. Vous pouvez aussi vous procurer de petits instruments de percussion, un harmonica ou un gros tambour, et en jouer en écoutant un disque. Profitez de chaque occasion pour susciter l’intérêt de votre enfant pour la musique : chantez, dansez, mimez et jouez au son de celle-ci. Il est possible par ailleurs d’acheter des jeux de société qui visent à faire découvrir aux jeunes les sonorités et les caractéristiques des différents instruments de musique. Par exemple, le jeu du bingo musical est très apprécié des plus petits : il consiste à deviner l’instrument entendu. Proposez à votre enfant un conte musical comme le classique Pierre et le loup, de Serge Prokofiev, ou alors faites-lui écouter des extraits du Carnaval des animaux, de Camille Saint-Saëns, et découvrez avec lui les sonorités des instruments associés aux différents animaux.

LES ATELIERS D’ÉVEIL MUSICAL POUR LES TROIS À SEPT ANS

Les ateliers proposent aux enfants de découvrir en groupe la musique à travers des expériences sensorielles et la manipulation de petits instruments de percussion. Les enfants aiment apprendre de façon ludique, et les rondes, les danses et les chansons ont la cote auprès des petits.

LAISSER VENIR L’ENFANT

Si un enfant manifeste un intérêt pour un instrument, les chances de succès sont bonnes. Mais si personne dans la famille ne joue de musique, il est plus rare qu’un enfant s’exclame en pointant un instrument : « Moi aussi, je veux en jouer! » De plus, pour stimuler autrement la curiosité de son enfant envers la musique, certaines initiatives peuvent être prises. Les concerts en famille et les matinées musicales donnés par les orchestres symphoniques permettent de favoriser les discussions auteur de la découverte des instruments. La visite d’un magasin de musique un samedi après-midi peut aussi permettre de connaître de nouveaux instruments. Les écoles de musique tiennent aussi régulièrement des séances d’information et de présentation d’instruments, organisées pour les élèves inscrits au cours d’initiation musicale. Les enfants peuvent alors les toucher et poser des questions au professeur.

Rédigé par Frimousse

Repost 0
Commenter cet article